27/04/2015

Ma maman sait être douce, généreuse… et très cruelle parfois

Maman-disney

Les amis, l’heure est grave,

Ma douce maman, ma généreuse maman, ma fantastique maman a décidé de s’offrir un week-end à Disneyland SANS MOI ! Le choc ! Mais que fait la police ?! Soi-disant « parce-que-c’est-l’anniversaire-de-sa-sœur-et-on-se-retrouve-entre-frères-et-sœurs-alors-pas-de-chiards-avec-nous »… C’est petit et mesquin.
Ma maman sait bien être mesquine, parfois. Exemple : presque tous les ans, pendant la période de Noël (quand il fait bien froid donc), on va à Paris avec mes sœurs et ma mère voir les illuminations et faire quelques boutiques. Une année, ma sœur, vêtue d’un manteau relativement léger pour la saison, trouve un manteau beaucoup plus chaud. Ma mère lui propose donc de le lui acheter et lui dit que ce sera son cadeau de Noël. Donc là, ma frangine est bien contente, elle aura un beau manteau à Noël et en plus elle aura un peu plus chaud pour le reste de la journée… Sauf que non, ma mère lui dit « Ah bah nan, c’est ton cadeau de Noël donc tu ne l’auras qu’à Noël ! ». Elle a donc continuer à se geler les miches toute la journée, son beau manteau sous le bras !

Maman, je sais que tu me lis et que tu vas m’appeler pour me dire « Non mais laisse, c’est pas grave, par contre ne me demande plus rien »….. Mais je t’aime quand même ma petite moumoune !

Si vous avez aimé cet article, reprenez-en un autre :

LAISSER UNE PETITE BAFOUILLE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*